Elle a parlé basque !

Quand nous étions enfants, à l’école il était strictement interdit de parler basque. Pendant les cours cette interdiction était forcément respectée. Mais pendant les récréations ? Dans tous les endroits où on parlait une langue régionale, les maîtres et maîtresses utilisaient une méthode pas très reluisante quand on y repense : quiconque était surpris par les enseignants…

Le bleu des bleuets

Le bleu des bleuets Inspiré d’un succès populaire de la chanson française des années 1900 (poésie d’Edmond Haraucourt et musique de Marcel Legay) , ce titre sera incorporé par Georges Brassens en 1980 dans son répertoire. En évoquant cette poésie mélodique, comment ne pas faire le rapprochement avec la couleur qui marquera l’identité de nos soldats…

La citation

Mon grand-père est né en 1898. Il s’était enrôlé volontaire à la guerre de 14-18, alors qu’il était mineur, à cette époque on ne vérifiait pas trop… Il y a donc pris part activement, et en est sorti indemne à peine passé 20 ans ! Mais, à l’âge de 41 ans la deuxième guerre éclate. Mon…

La famille de Bonne-Maman

J’ai retrouvé ces photos de la famille de ma grand-mère maternelle. Nous l’appelions Bonne-Maman mais elle s’appelait Germaine Louisgrand. Ses parents étaient pharmaciens à Villefranche-sur-Saône. Bonne-maman était l’aînée et elle avait trois sœurs (Elisabeth, Marie Thérèse et Andrée) et quatre frères (Robert, Jean, Marcel et Pierre) ;  une famille nombreuse comme il y en avait tant…

Les Kaskarot

Dans la province du Labourd, les carnavals les plus précoces débutent fin janvier ou début février. Dans chaque village, un groupe s’organise, qui rendra visite à toutes les fermes, maisons et quartiers du village durant le temps du carnaval. Dans certains villages, la tournée peut s’étaler sur deux, trois ou quatre week-ends.      …

Lettre à Aurélie

Après la première guerre mondiale, mon grand-père, démobilisé, était entré comme employé de chemin de fer à la Compagnie du Midi. En 1923, il eut l’occasion de partir « occuper l’Allemagne ». Voici un courrier adressé à sa soeur Aurélie, au dos d’une série de 10 cartes postales. Gross Gerau le 2 mars 1923 Chère sœur, Me…

La vie à la ferme

Une agriculture bio avant l’heure Tous les 5 jours un tonneau d’eau était amené à la maison, tiré par les vaches. Chaque soir un chaudron d’eau était chauffé à la cheminée pour laver la vaisselle, les hommes y lavaient leurs pieds avant d’aller se coucher. Le lendemain cette eau de vaisselle dans laquelle tout le…

Mes jeunes années à moi

C’est une très ancienne jeune femme – on ne parlait pas de vieilles femmes au temps jadis – qui va bavarder avec vous. C’est donc une arrière-grand-mère qui est invitée lors d’une réunion de famille au milieu de deux, trois ou même quatre  générations qui la laissent abasourdie avec leurs histoires : les vacances au bord…

Le métier de modiste

Nous sommes en 1931 à Pau. Ma mère, veuve très jeune, excercait le métier de repasseuse à domicile, et moi je devais travailler aussi pour subvenir à nos besoins. A 12 ans j’avais déjà cette envie dans les doigts, de créer et transformer des chapeaux.  Après avoir passé mon certificat d’études avec succés, je suis…