La vie à la ferme

Une agriculture bio avant l’heure Tous les 5 jours un tonneau d’eau était amené à la maison, tiré par les vaches. Chaque soir un chaudron d’eau était chauffé à la cheminée pour laver la vaisselle, les hommes y lavaient leurs pieds avant d’aller se coucher. Le lendemain cette eau de vaisselle dans laquelle tout le…

Mes jeunes années à moi

C’est une très ancienne jeune femme – on ne parlait pas de vieilles femmes au temps jadis – qui va bavarder avec vous. C’est donc une arrière-grand-mère qui est invitée lors d’une réunion de famille au milieu de deux, trois ou même quatre  générations qui la laissent abasourdie avec leurs histoires : les vacances au bord…

Le métier de modiste

Nous sommes en 1931 à Pau. Ma mère, veuve très jeune, excercait le métier de repasseuse à domicile, et moi je devais travailler aussi pour subvenir à nos besoins. A 12 ans j’avais déjà cette envie dans les doigts, de créer et transformer des chapeaux.  Après avoir passé mon certificat d’études avec succés, je suis…

Artisanat de la broderie

J’ai commencé à travailler à l’âge de quatorze ans. J’aimais dessiner, je voulais être mécanicien en automobile. Mes parents ne voulaient pas que je sois mécanicien, ils disaient : « mon grand garçon, tu vas te salir ! » J’ai pris la direction du tissage, j’avais appris le tissage avec d’autres  personnes qui voulaient pratiquer le…

Le rasoir de Lulu

Lulu, mon beau-père, m’a fait cadeau, il y a une dizaine d’années, du rasoir de son père. Il s’agit d’un rasoir mécanique Gillette ™ datant des années 50, que son père lui avait donné.   A cette époque-là, pour se raser il y avait aussi le rasoir droit, appelé « coupe-choux ». Avec un tel appareil, le…

Lettres de mon grand-père

Mobilisé pendant la guerre de 14-18, mon grand-père écrivait tous les jours à Ernestine, qui devait devenir ma grand-mère. Voici ce qu’il écrivait, en spirale, sur l’une d’entre elles :   Samedi 26 octobre 1918 Ma fiancée chérie, Aujourd’hui le temps n’est pas très beau de sorte que je n’ai pas fait de sortie au grand…

Guerres

Les poilus de 14-18 Jean-Baptiste Mendy, Portu Chipia Jean Baptiste Mendy enchaîna le service militaire et la guerre. Il ne revint chez lui que 7 ans plus tard, il connut l’enfer de Verdun mais souffrit du froid, coupant le pain à la hache, ne se déchaussant pas car les godillots gelaient à ne plus pouvoir…

Hygiène, tabous et accessoires 1950-1980

Nous avons souvent témoigné des bons moments partagés, des métiers et pratiques ancestrales pérennes ou respectueusement prolongés, des lieux conservés ou réhabilités et des aménagements nouveaux effectués… D’un tout autre genre, alors que la parole des femmes commence à se libérer enfin sur des faits sociétaux, je crois souhaitable, en 2017, de ne pas occulter…

L’école normale et ma carrière dans l’enseignement

Les écoles normales sont des établissements publics où les jeunes gens qui se destinent aux fonctions d’instituteur ou d’institutrice viennent compléter leur instruction et s’initier aux meilleures méthodes d’enseignement. Ces établissements ont donc un double caractère : ce sont à la fois, des maisons d’instruction proprement dite et des maisons d’éducation professionnelle. Source : https://www.le-temps-des-instituteurs.fr Pour rentrer…

Mon père, tailleur de pierres à Arudy

A l’âge de 9 ans, mon père est devenu tailleur de pierre, il y  avait beaucoup de carrières sur Arudy. Sur la route d’Oloron, il y a une colline où elles s’échelonnaient. Mon père travaillait dans une carrière tout à fait en haut, la carrière Jeamboue. Ils étaient 3 frères, 2 neveux et 1 ouvrier…

Ma 2CV de 1957

J’ai une 2CV de toute première jeunesse de 1957. Je l’ai acheté il y a 20 ans. Je l’ai désossé, mis le châssis à jour, retapé puis mise dans un garage sans y toucher pendant 10 ans. Mon fils trouvait cela dommage, alors pour ses 45 ans, j’ai décidé de la faire tourner, mais, quand…

Une voiture, un souvenir

En 1970, mes parents possédaient une 404. Ma mère partait avec nous les 5 enfants et nous prenions aussi une voisine. Pas besoin de siège de voiture, on se cale tous… Un jour, à l’arrêt je vois des flammes sortir du capot, j’avais 5 ans. Je préviens ma mère, nous sortons de la voiture. J’y…