Mon mari, cet « aventurier »

Chaque fois que nous partions avec mon mari en voiture, il y avait toujours un événement. Une fois, alors qu’il était avec ma mère (qui était très vieille), sur la route des landes qui va en direction de bordeaux, il se retrouve en panne sèche, il  dit : «  Mère, nous n’irons pas plus loin, je…

Mon métier : Plombier

Petit garçon de 14 ans, je pars vers ce grand collège de 400 âmes (LEP de Gélos). Ma campagne me manque, mon école aussi avec ses 30 élèves. Le petit jeune prend une « gifle » en arrivant, me voilà intégré dans une section d’apprentissage de plombier, ouf ! Changement radical de vie, passage toutes les heures d’une…

Les débuts de la télévision

Henri : J’étais sur Bordeaux à l’époque. Je me souviens de la coupe du monde de 1958 en Suède, on regardait les matchs dans les bars ou dans les vitrines des marchands de télévisions. A la maison, nous l’avons eu en 1963, il me semble que je l’avais payé entre 3000 et 4000 franc. Il n’y…

L’accident

Je suis dans ma quatre-vingtième année et je voudrais vous raconter une anecdote qui implique, en plus de moi, la belle-mère de David Habib, élu des Pyrénées Atlantiques. Il s’agit d’un accident de voiture survenu en 1960 avec une Aronde. Mon père avait déjà réparé cette voiture à la suite d’un autre accident, qui avait…

Urt

En 1193, le lieu-dit « Aurt » était habité par quelques familles, groupées en cinq maisons dont il reste quelques traces de la plus ancienne appelée « Macaye », devenue aujourd’hui l’Auberge de la Galupe. Traditionnellement, certains pêcheurs qui, en attendant la marée, habitaient dans leurs bateaux, allaient y prendre la soupe, le pain, le vin et le couvert….

Dunkerque – Casablanca : Une traversée épique en 1948

Quand j’étais enfant, je devais avoir 5 ans, mes parents ont décidé de revenir au Maroc. Mon père ne voulait pas y aller avec un gros bateau. Comme nous habitions Paris, nous sommes allés à Dunkerque. Nous avons pris un petit rafiot, mais au moment de partir, on annonce au capitaine une immense tempête et…

La « Tejas » du boulanger et les tartines au vin

Dans les années 50, dans un petit village à 50 kms de Saragosse, Sierra de Luna, il y avait 3 boulangeries et quand vous alliez chercher le pain, c’était un morceau de Bambou qui faisait office d’ardoise. Il était coupé en deux dans le sens de la longueur, les deux moitiés étaient numérotées à l’identique,…