La vie à la ferme

Une agriculture bio avant l’heure Tous les 5 jours un tonneau d’eau était amené à la maison, tiré par les vaches. Chaque soir un chaudron d’eau était chauffé à la cheminée pour laver la vaisselle, les hommes y lavaient leurs pieds avant d’aller se coucher. Le lendemain cette eau de vaisselle dans laquelle tout le…

Quand un curé devient journaliste

A défaut d’être curé de père en fils, on l’était souvent d’oncle en neveu… Ce cycle «familial» de 100 ans que l’abbé Ferreol Robin rompit en 1738 ne l’empêcha sans doute pas d’être un bon fils puisqu’il fit manifestement suivre son père Jean, «maître plus ancien de la maison appelée Dolorteneverria de Saint-Jean-de-Luz», à Villefranque…

Les cépages de Claracq

« Taron, Haron, Maumusson, Viellenave, Balirac et Sadirac nou balen pas las Costas de Clarac » vieux dicton Béarnais qui signifie :  »Taron, Haron, Maumusson, Viellenave, Baliracq et Sadirac ne valent pas les côtes de Claracq ». Au moment de la dernière mise à jour du cadastre viticole en 1956, il y avait encore à Claracq…

La cerise d’Itxassou

Guy LALANNE Dès la fin du XIXe siècle, les premiers guides touristiques font référence à la cerise d’Itxassou (écrit à cet époque Itsatsou) et nous permettent d’évoquer une partie de l’agriculture de l’époque. Guide Adolphe Jouanne, 1874 « La plupart des malades ou des touristes qui viennent à Cambo vont visiter le village d’Itsatsou et le…

L’agriculture il y a à peine 50 ans

Avant 1960, pas de tracteur, tout était tracté par des animaux, tout se faisait à la main. Les enfants étaient utilisés pour guider les attelages, ratisser le foin, nourrir et garder les animaux. Les enfants guidaient les attelages On chargeait le foin à la fourche   Le rouleau en bois pour écraser les mottes La…

Anciennes photographies

Sur cette photo on peut voir les grands parents de mon mari. La photo doit dater de la fin du 19° siècle.       Cette photo, plus récente, montre la fierté des paysans à l’époque : l’attelage de bœufs. Les enfants aidaient souvent à guider les attelages. La petite fille qui tient fièrement l’aiguillon,…

Les boeufs

Pour mon père, comme pour tous les paysans à l’époque, les bœufs attelés devaient non seulement être forts et en bonne santé, mais ils devaient également être beaux et harmonieux. C’était la fierté du paysan. Voici deux exemples qui montrent l’importance d’un bon attelage de bœufs. Quand venait la saison de la batteuse, son arrivée se…

Les pêcheurs paysans de l’Adour

Il y a cinquante ans, tous les riverains de l’Adour étaient plus ou moins pêcheurs et Mouguerre n’échappait pas à la règle. Écoutons Gaston Pécastaings de la maison Suhigaray, quartier Cigaro nous conter ses souvenirs. « Sitôt mon certificat d’études en poche, j’aidais mon père Albert aux travaux de la ferme car c’était moi qui…

De la Vie Pastorale et Nature à Gèdre au début du XX ème siècle

Elle m’entretenait de « son abri sous la neige » au dessus du village de Gèdre, à 1400 mètres d’altitude, à « Houec-Gabarde », après le hameau de « Saussa de Haut». Franchissant le pont du Biroulet sur le Gave de Gavarnie (et de Pau), nous parvenions par un chemin de brume au terre-plein herbeux sous les ramures des derniers frênes,…

LE MONDE DU TRAVAIL – Le travail à la ferme

Aujourd’hui nous vivons dans une société dite de consommation au sein de laquelle le « jetable » prime sur le « réparable ». Les objets ont une durée de vie limitée et sont changés dès le premier dysfonctionnement. Dans la première moitié du XXe siècle, les objets avaient une grande valeur utilitaire et devaient durer…

Les travaux d’été autrefois

Il y avait beaucoup de travail dans nos campagnes autrefois : le maïs, le blé, les foins, la vigne pour ceux qui en avaient, et bien sur le jardin potager… Le maïs D’abord, il fallait préparer les bœufs, les ferrer, aiguiser le brabant… Puis on préparait aussi le terrain en y mettant du fumier. D’abord on…

Les quartiers de Mouguerre : le Bourg

A – De Kurutz à l’église 1. Carrefour de Kurutz : lieu de réunion de l’assemblée capitulaire. 2. Maison Hiriart citée dans les archives de la commune en 1249. 3. Maison Erretorraenea initialement presbytère jusqu’en 1867, elle a été ensuite rasée et remplacée par un bâtiment regroupant la mairie, l’école et le logement de l’instituteur…