La vigne – le vin et ses dérivés

Le coteau Nord avec exposition Sud faisait partie du terroir de l’AOC Jurançon. L’orientation Sud- Sud- ouest est la meilleure. C’est l’après-midi et le soir que la chaleur du soleil est la plus intense. En ces temps anciens, tout le monde faisait son vin ; peu importait l’exposition ; Ceux qui n’avaient que de très petites surfaces…

Les artisans

Le forgeron maréchal ferrant Il réparait toute sorte d’outils agricoles, fabriquait des socs pour les charrues, des haches et affûtait tous les métaux à la forge. On percevait de loin ses coups de marteau sur le fer et surtout  les deux coups sur l’enclume pour refroidir le marteau, ce qui donnait une musique bien rythmée…

Les cultures

Les surfaces semées en blé et en maïs étaient équivalentes, ceci pour l’assolement. La Rotation : Blé, novembre-juillet. Trèfle incarnat (farouche), août-avril, maïs, mai – octobre. Les rendements étaient très inférieurs à ceux d’aujourd’hui.   Le blé  La semence provenait de la récolte précédente qui était traitée avec du sulfate de cuivre pour éliminer les maladies….

Estialescq, la vie au village

Voici, pêle-mêle, quelques souvenirs de la vie à ESTIALESCQ, des années 30 jusqu’aux années 40.1929 : Electrification avec éclairage public sur toute la commune.  Une ampoule avec abat-jour sur les poteaux en bois à chaque endroit dangereux : descentes, virages, croisements, fontaines. La puissance, fournie par des fils de cuivre relativement fins était faible, mais représentait tout…

Les foins d’autrefois

 Dans les années 50, les foins se faisaient entièrement à la main. Papa accompagné de mes deux grands frères se levaient à 4 heures du matin et après un  petit déjeuner partaient «  à la fraîche »  avec leurs faux. Décalés chacun  par la largeur de leur outil,  ils avançaient papa en premier puis mes deux…

Germaine

Germaine, 98 ans nous parle des marchés d’Arzacq dans les années 1930. Interview réalisée par Françoise D, Françoise L, Fernand, et Jean-louis    Le jour de l’interview, Lucienne n’était pas présente. Ayant vu la vidéo, elle a écrit un texte sur Germaine. J’ai de vieux souvenirs de Germaine Mailhé. Elle vendait des plants de légumes…

Aitatx’in Oroitasuna, Souvenirs de grand-père

Je me prénomme Louixa. Aînée d’une famille de 4 enfants, je suis née le 24 Septembre 1948 à Sare. Je suis mère de 3 enfants et grand-mère de 6 petits enfants. Mon père s’appelait Joseph, il était né le 14 Août 1914 à Sare, et décédé le 1er Mars 2009 à l’âge de 94 ans….

Aitatx’in Oroitasuna, Souvenirs de grand-père

Je me prénomme Louixa. Aînée d’une famille de 4 enfants, je suis née le 24 Septembre 1948 à Sare. Je suis mère de 3 enfants et grand-mère de 6 petits enfants. Mon père s’appelait Joseph, il était né le 14 Août 1914 à Sare, et décédé le 1er Mars 2009 à l’âge de 94 ans….

Une vie d’entraide et de solidarité

Ce que je garde dans mon cœur et dans ma mémoire de toutes ces années vécues, c’est qu’il y a eu de la solidarité, de l’entraide dans le travail et dans l’ambiance de la vie. Toutes ces personnes avec qui j’ai travaillé, nous avons gardé cette fierté d’avoir fait de notre mieux. Et quand on…

Faire face

Dans le courant de ma huitième année, je passe mes vacances dans une ferme à l’occasion des vendanges. Un jour vers treize heures, tous les vendangeurs sont réunis pour le repas. Le vin vient à manquer, la maîtresse de maison me charge d’aller remplir la grande bouteille dite ‘la Marie-Jeanne’. Je me précipite, fier de…