Mes jeunes années à moi

C’est une très ancienne jeune femme – on ne parlait pas de vieilles femmes au temps jadis – qui va bavarder avec vous. C’est donc une arrière-grand-mère qui est invitée lors d’une réunion de famille au milieu de deux, trois ou même quatre  générations qui la laissent abasourdie avec leurs histoires : les vacances au bord…

Mon mari, cet « aventurier »

Chaque fois que nous partions avec mon mari en voiture, il y avait toujours un événement. Une fois, alors qu’il était avec ma mère (qui était très vieille), sur la route des landes qui va en direction de bordeaux, il se retrouve en panne sèche, il  dit : «  Mère, nous n’irons pas plus loin, je…

Les débuts de la télévision

Henri : J’étais sur Bordeaux à l’époque. Je me souviens de la coupe du monde de 1958 en Suède, on regardait les matchs dans les bars ou dans les vitrines des marchands de télévisions. A la maison, nous l’avons eu en 1963, il me semble que je l’avais payé entre 3000 et 4000 franc. Il n’y…

L’accident

Je suis dans ma quatre-vingtième année et je voudrais vous raconter une anecdote qui implique, en plus de moi, la belle-mère de David Habib, élu des Pyrénées Atlantiques. Il s’agit d’un accident de voiture survenu en 1960 avec une Aronde. Mon père avait déjà réparé cette voiture à la suite d’un autre accident, qui avait…

Dunkerque – Casablanca : Une traversée épique en 1948

Quand j’étais enfant, je devais avoir 5 ans, mes parents ont décidé de revenir au Maroc. Mon père ne voulait pas y aller avec un gros bateau. Comme nous habitions Paris, nous sommes allés à Dunkerque. Nous avons pris un petit rafiot, mais au moment de partir, on annonce au capitaine une immense tempête et…

La « Tejas » du boulanger et les tartines au vin

Dans les années 50, dans un petit village à 50 kms de Saragosse, Sierra de Luna, il y avait 3 boulangeries et quand vous alliez chercher le pain, c’était un morceau de Bambou qui faisait office d’ardoise. Il était coupé en deux dans le sens de la longueur, les deux moitiés étaient numérotées à l’identique,…

On a une cocotte

Ma mère, dont la mémoire commence à chanceler, se souvient pourtant très bien d’épisodes anciens de sa vie. En voici un, peut-être que d’autres suivront.   J’ai grandi à Grenoble, et quand j’étais petite c’était la guerre de 39-45. Nous habitions rue de Stalingrad, où mon père était pharmacien. La pharmacie de la Capuche existe…

Gong de table Caddetou et Caddetine

Ce gong de table servait dans l’ancien temps à prévenir toute la famille que la soupe était servie. La gravure repésente Caddetou et sa Caddetine, un couple de béarnais dans leur tenue traditionnelle. Caddetou a été créé en 1907 par Ernest Gabard.

Quand un curé devient journaliste

A défaut d’être curé de père en fils, on l’était souvent d’oncle en neveu… Ce cycle «familial» de 100 ans que l’abbé Ferreol Robin rompit en 1738 ne l’empêcha sans doute pas d’être un bon fils puisqu’il fit manifestement suivre son père Jean, «maître plus ancien de la maison appelée Dolorteneverria de Saint-Jean-de-Luz», à Villefranque…

Photographies de notre mariage

Voici quelques photographies de notre mariage en 1969. Ce pigeonnier existe toujours à Arcangues, mais il est presque en ruine. A l’époque c’était sur la propriété des sœurs du refuge. Ces religieuses s’occupaient des familles en difficultés.    Ce puit en fer forgé existe toujours lui aussi ; on peut le voir, rempli de fleurs devant…

Les franchissements de la Nive

Chalant Portua C’est le port d‘ltxassou où on chargeait les chalands, en contrebas du camping Hiri Berria et en limite de Cambo. L’étude des lieux montre que c’est le dernier endroit où l’on pouvait naviguer en eau profonde car à 150 m en amont, on trouve les premiers rapides de la Nive. On sait que…