La vie à la ferme

Une agriculture bio avant l’heure Tous les 5 jours un tonneau d’eau était amené à la maison, tiré par les vaches. Chaque soir un chaudron d’eau était chauffé à la cheminée pour laver la vaisselle, les hommes y lavaient leurs pieds avant d’aller se coucher. Le lendemain cette eau de vaisselle dans laquelle tout le…

Artisanat de la broderie

J’ai commencé à travailler à l’âge de quatorze ans. J’aimais dessiner, je voulais être mécanicien en automobile. Mes parents ne voulaient pas que je sois mécanicien, ils disaient : « mon grand garçon, tu vas te salir ! » J’ai pris la direction du tissage, j’avais appris le tissage avec d’autres personnes qui voulaient pratiquer le même métier que…

Le rasoir de Lulu

Lulu, mon beau-père, m’a fait cadeau, il y a une dizaine d’années, du rasoir de son père. Il s’agit d’un rasoir mécanique Gillette ™ datant des années 50, que son père lui avait donné.   A cette époque-là, pour se raser il y avait aussi le rasoir droit, appelé « coupe-choux ». Avec un tel appareil, le…

Hygiène, tabous et accessoires 1950-1980

Nous avons souvent témoigné des bons moments partagés, des métiers et pratiques ancestrales pérennes ou respectueusement prolongés, des lieux conservés ou réhabilités et des aménagements nouveaux effectués… D’un tout autre genre, alors que la parole des femmes commence à se libérer enfin sur des faits sociétaux, je crois souhaitable, en 2017, de ne pas occulter…

Mon père, tailleur de pierres à Arudy

A l’âge de 9 ans, mon père est devenu tailleur de pierre, il y  avait beaucoup de carrières sur Arudy. Sur la route d’Oloron, il y a une colline où elles s’échelonnaient. Mon père travaillait dans une carrière tout à fait en haut, la carrière Jeamboue. Ils étaient 3 frères, 2 neveux et 1 ouvrier…

Les débuts de la télévision

Henri : J’étais sur Bordeaux à l’époque. Je me souviens de la coupe du monde de 1958 en Suède, on regardait les matchs dans les bars ou dans les vitrines des marchands de télévisions. A la maison, nous l’avons eu en 1963, il me semble que je l’avais payé entre 3000 et 4000 franc. Il n’y…

Les écoles et la vie scolaire

Les écoles rurales avant Jules-Ferry Sous l’Ancien Régime, il n’existait pas de cadre administratif particulier pour l’école. L’enseignement était dispensé dans la plus grande confusion. Beaucoup de ces écoles avaient un fonctionnement saisonnier, le nombre d’enfants présents variant dans des proportions considérables au gré des loisirs laissés par le rythme des travaux des champs. Ces…

Les métiers ambulants

La profession de colporteur ou marchand ambulant était très répandue au début du XXe siècle. Certains d’entre eux avaient des occupations totalement disparues de nos jours comme le marchand de peaux de lapin ou le taupier. D’autres se sont sédentarisés comme les rétameurs, les cardeurs de laine et les matelassières avant de céder le pas…

Les progrès que nous avons vu arriver

Au cours de notre vie, nous avons connu beaucoup de transformations, et dans bien des domaines. Dans la vie à la maison, tout d’abord. Bien sûr, dans notre enfance l’électricité existait, mais toutes les maisons, et surtout les fermes éloignées, n’étaient pas reliées. Alors on s’éclairait avec des bougies, des lampes à pétrole ou à…

Les métiers du transport

Le transport de personnes comme de marchandises, se faisait essentiellement par voie terrestre ou fluviale, le chemin de fer ne possédant pas de gare sur la commune de Mouguerre. Dans la première moitié du XXe siècle, le transport terrestre fut principalement assuré par les attelages à traction animale (carrioles et chevaux pour les personnes, et…

Le trésor dans le grenier

J’ai 13 ans, j’aime beaucoup fouiller les coins et les recoins du grenier de mon amatxi. Un jour, en me penchant pour ramasser un objet, je découvre que ce que je croyais être une cloison en bois mène dans la pièce du trésor, des vieilles pièces de type Lindauer. Elles datent de 1917-1918-1920-1930-1941 et de 1942. Dessus, on…

De la Vie Pastorale et Nature à Gèdre au début du XX ème siècle

Elle m’entretenait de « son abri sous la neige » au dessus du village de Gèdre, à 1400 mètres d’altitude, à « Houec-Gabarde », après le hameau de « Saussa de Haut». Franchissant le pont du Biroulet sur le Gave de Gavarnie (et de Pau), nous parvenions par un chemin de brume au terre-plein herbeux sous les ramures des derniers frênes,…