Le rasoir de Lulu

Lulu, mon beau-père, m’a fait cadeau, il y a une dizaine d’années, du rasoir de son père. Il s’agit d’un rasoir mécanique Gillette ™ datant des années 50, que son père lui avait donné.   A cette époque-là, pour se raser il y avait aussi le rasoir droit, appelé « coupe-choux ». Avec un tel appareil, le…

Mémoires de mon grand-père – III – L’âge mur

Me voici donc maintenant pourvu d’une situation stable et que je m’engage à honorer. Nommé homme d’équipe à Laluque (à l’essai un an) commissionné le 1er décembre 1919. J’étais alors encore soldat en congé illimité depuis le 1er décembre 1918 et démobilisé pour de bon le 9 septembre 1919 à Mont de Marsan. Jusqu’alors j’avais…

Mémoires de mon grand-père – II – La Grande Guerre

Je partis donc pour la guerre le 29 septembre 1915, mobilisé à Mont-de-Marsan, où je fis mes classes avec mon frère Georges. Puis je fus affecté comme auxiliaire dans un régiment de « territoriaux » dans le Cantal, dans des forêts de sapins, en montagne, pour faire tomber des arbres pour l’armée combattante (bois de…

Mariage à Arcangues

Nous nous sommes mariés à Arcangues en 1970. Comme beaucoup de jeunes couples, nous nous sommes fait photographier sur les petits chevaux qui étaient sous le préau de l’école. Certains ont été restaurés, ils sont dans la mairie d’Arcangues.   Françoise Sabarots

Photographies de notre mariage

Voici quelques photographies de notre mariage en 1969. Ce pigeonnier existe toujours à Arcangues, mais il est presque en ruine. A l’époque c’était sur la propriété des sœurs du refuge. Ces religieuses s’occupaient des familles en difficultés.    Ce puit en fer forgé existe toujours lui aussi ; on peut le voir, rempli de fleurs devant…

Mémoires de mon grand-père – I – De l’enfant au jeune homme

Ma mère m’a récemment donné cinq feuillets soigneusement manuscrits par mon grand-père paternel. J’avais entendu parler de ces feuillets en 1979, après le décès de mon grand-père, mais je ne les avais jamais lus. Ces cinq feuillets ont été écrits entre 1971 et 1975 ; ils contiennent trois autobiographies complémentaires de celui que nous appelions…

L’Auberge « Chez Ducos » à GER

Ma grand-mère était aubergiste à GER. Elle ne faisait pas hôtel mais avait fait restaurant au début de son installation. Nous vivions, mes parents, ma sœur, mon frère et moi-même dans la même maison. Nous dormions à 5 dans la chambre à coucher, et ma grand-mère dans un coin du grenier aménagé. En 1962, au…

Le poids public (Bascule) de GER

Comme la plupart des villages, GER possédait son poids public (bascule) au centre du village, face à l’auberge de ma grand-mère. Un bail était signé entre le maire et la personne adjudicataire. Il était déterminé par voie d’adjudication aux enchères publiques, sur une mise à prix fixée par avance (40 francs en 1909). Ce bail…

Ma grand-mère, « porteuse de dépêches » à GER

Cette mission de « porteuse de dépêches » était confiée par la mairie après décision du Conseil Municipal pour un traitement de 600 francs par an (1929). En l’absence de téléphone chez ma grand-mère, une sonnerie était reliée au bureau de poste. Quand un télégramme était arrivé, aussitôt, ma grand-mère se rendait au bureau où…

Mon grand-père, ce poilu !

Voici quelques cartes postales reçues par ma grand-mère lorsque mon grand-père, Jean-Pierre DUCOS, né en 1886, était prisonnier en Allemagne pendant la 1ère guerre mondiale, ainsi que sa carte du combattant. Il était propriétaire de l’Auberge « Chez Ducos », jusqu’à son décès en 1940. C’est ensuite ma grand-mère qui a repris le débit.

Photos de ma famille

Voici une photo de mes parents au début des années 50.   Et ce beau bébé, c’est moi, en 1956 !  

Histoire d’Arditeya

La villa Arditeya, demeure d’origine de l’EHPAD actuel, s’appelait initialement « Dotezakenia », c’est-à-dire « la maison Dotezac » (la terminaison basque « enia » signifiant « maison de ») du nom de son constructeur, le docteur Albert Dotezac (maire de Cambo-les-Bains de 1896 à 1900).   Sa construction date de l’année 1923. Le docteur Dotezac, qui demeurait auparavant à la villa Cyrano,…