La vie à la ferme

Une agriculture bio avant l’heure Tous les 5 jours un tonneau d’eau était amené à la maison, tiré par les vaches. Chaque soir un chaudron d’eau était chauffé à la cheminée pour laver la vaisselle, les hommes y lavaient leurs pieds avant d’aller se coucher. Le lendemain cette eau de vaisselle dans laquelle tout le…

Mon père, tailleur de pierres à Arudy

A l’âge de 9 ans, mon père est devenu tailleur de pierre, il y  avait beaucoup de carrières sur Arudy. Sur la route d’Oloron, il y a une colline où elles s’échelonnaient. Mon père travaillait dans une carrière tout à fait en haut, la carrière Jeamboue. Ils étaient 3 frères, 2 neveux et 1 ouvrier…

La pelote à Villefranque

Amicale des Sports – Pelote basque Des élèves robustes, plus habitués aux travaux des fermes qu’au canapé-télé, à la course à travers champs plutôt qu’à la voiture devant l’école… Avec trois murs de fronton comme cour d’école et le défi à chaque point de chaque partie. MM. Barneix, Etcheto alias Chipitey, Labiaguerre, Pierre et Félix…

Villefranque

« Villefranque,  tout  en  présentant  de  belles  maisons  labourdines  à  colombage, de prestigieuses maisons  nobles, offre un petit patrimoine très riche, comme en témoigne, entre autres, la présence importante de stèles discoïdales ORIGINE DU NOM À l’époque féodale, la création d’une ville sur son domaine était le moyen, pour un seigneur, de générer une activité économique…

Gong de table Caddetou et Caddetine

Ce gong de table servait dans l’ancien temps à prévenir toute la famille que la soupe était servie. La gravure repésente Caddetou et sa Caddetine, un couple de béarnais dans leur tenue traditionnelle. Caddetou a été créé en 1907 par Ernest Gabard.

La fête des fleurs d’Arudy

La fête des fleurs à Arudy était un événement très important et attendu. Chaque quartier fabriquait son char avec des milliers de fleurs en papier et de fil de fer qui étaient ensuite accrochées à un décor grillagé déposé sur une remorque. Nous n’avions pas la télé chez nous,du coup le soir, tout le monde…

L’église St Fructueux

Situation L’église se dresse dans le secteur d’« Errobi » (Nive, en basque), l’un des nombreux quartiers d’Itxassou. Tout comme à Hélette ou à Macaye, elle ne se trouve donc pas au centre de la localité, mais sur une dorsale de 57 m de haut. Entourée d’un paysage de rêve, veillée par des maisons remarquables,…

Quand un curé devient journaliste

A défaut d’être curé de père en fils, on l’était souvent d’oncle en neveu… Ce cycle «familial» de 100 ans que l’abbé Ferreol Robin rompit en 1738 ne l’empêcha sans doute pas d’être un bon fils puisqu’il fit manifestement suivre son père Jean, «maître plus ancien de la maison appelée Dolorteneverria de Saint-Jean-de-Luz», à Villefranque…

Les cépages de Claracq

« Taron, Haron, Maumusson, Viellenave, Balirac et Sadirac nou balen pas las Costas de Clarac » vieux dicton Béarnais qui signifie :  »Taron, Haron, Maumusson, Viellenave, Baliracq et Sadirac ne valent pas les côtes de Claracq ». Au moment de la dernière mise à jour du cadastre viticole en 1956, il y avait encore à Claracq…

L’église de Claracq

L’église de Claracq est dédiée à l’Assomption-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie ce qui vaut au village de faire la fête le dimanche qui suit le 15 août. Elle est implantée de manière à être un repère visuel tant dans la paysage, perchée sur une imminence topographique, que dans le village, en tête de proue du « navire urbain ». C’est l’une…

La révolution à Itxassou

Lors de la période révolutionnaire, le 5 février 1794, au plus fort de la terreur, la France déclara la guerre à l’Espagne royaliste. Celle-ci engagea 20 000 hommes dans une grande offensive sur la Bidassoa. Les Basques incorporés dans les Chasseurs basques, très inférieurs en nombre, opposèrent une résistance passive, car le Pays basque n’était…

Photographies de notre mariage

Voici quelques photographies de notre mariage en 1969. Ce pigeonnier existe toujours à Arcangues, mais il est presque en ruine. A l’époque c’était sur la propriété des sœurs du refuge. Ces religieuses s’occupaient des familles en difficultés.    Ce puit en fer forgé existe toujours lui aussi ; on peut le voir, rempli de fleurs devant…