Mon père, tailleur de pierres à Arudy

A l’âge de 9 ans, mon père est devenu tailleur de pierre, il y  avait beaucoup de carrières sur Arudy. Sur la route d’Oloron, il y a une colline où elles s’échelonnaient. Mon père travaillait dans une carrière tout à fait en haut, la carrière Jeamboue. Ils étaient 3 frères, 2 neveux et 1 ouvrier…

Mémoires de mon grand-père – III – L’âge mur

Me voici donc maintenant pourvu d’une situation stable et que je m’engage à honorer. Nommé homme d’équipe à Laluque (à l’essai un an) commissionné le 1er décembre 1919. J’étais alors encore soldat en congé illimité depuis le 1er décembre 1918 et démobilisé pour de bon le 9 septembre 1919 à Mont de Marsan. Jusqu’alors j’avais…

Mémoires de mon grand-père – II – La Grande Guerre

Je partis donc pour la guerre le 29 septembre 1915, mobilisé à Mont-de-Marsan, où je fis mes classes avec mon frère Georges. Puis je fus affecté comme auxiliaire dans un régiment de « territoriaux » dans le Cantal, dans des forêts de sapins, en montagne, pour faire tomber des arbres pour l’armée combattante (bois de…

Mémoires de mon grand-père – I – De l’enfant au jeune homme

Ma mère m’a récemment donné cinq feuillets soigneusement manuscrits par mon grand-père paternel. J’avais entendu parler de ces feuillets en 1979, après le décès de mon grand-père, mais je ne les avais jamais lus. Ces cinq feuillets ont été écrits entre 1971 et 1975 ; ils contiennent trois autobiographies complémentaires de celui que nous appelions…

Mon grand-père en 1914

  Voici une photo de mon grand-père en 1914. Je ne l’ai pas connu car il est mort avant ma naissance. Il devait être de 1892, donc sur la photo il est encore jeune et n’était pas marié. Après son mariage il a eu deux enfants.   Marie-Louise LAMARQUE

Le service militaire de mon grand-père

Bonjour, je m’appelle Raymond Maroufin, j’ai 68 ans et je vais vous raconter mon service militaire en Algérie.  J’ai fait mon service militaire en Algérie, à la base aérienne d’Oran, de 1962 à 1963. Là-bas, c’était vraiment très dur car c’est dans cette base que j’ai fait l’apprentissage de l’armée aussi appelé les classes. Mes…

Affabulation collective et spontanée (1949)

Ces événements se déroulent dans la cour de la caserne du Mont Valérien (Suresnes, 75) vers la fin du mois d’avril 1949, trois à quatre semaines après l’incorporation des recrues du contingent de la classe 49/1. Le héros non volontaire de cette histoire se nomme Gouverneur, 2éme classe, sympathique garçon, timide et réservé et d’une…

Mon service militaire (1949)

En 1949, à l’approche des examens d’incorporation, je suis soucieux dans la crainte de ne pas être déclaré apte pour effectuer mon service militaire. Je ne connais personne qui comme moi souhaite acquérir le label « bon pour le service ». En effet, marqué par ma santé fragile pendant mon enfance, et ma grande timidité,…

A Travers la France

            Je suis né dans la vallée de l’Ousse, qui est une rivière qui prend sa source dans la vallée de Pontacq et qui se jette à Pau. Je suis né dans une famille d’agriculteurs qui sont installés dans mon village à Artigueloutan depuis assez longtemps car la maison où ma famille habite encore a…

Histoire d’une vie

Je suis né en 1917, pendant la guerre. Toute ma jeunesse je l’ai passée dans le nord à Asq, qui est devenu Villeneuve d’Asq. Il faut savoir qu’Asq était mitoyen avec un patelin qui s’appelait Hanappe. Et Hanappe a disparu pour former Villeneuve d’Asq. Hanappe était en réalité la propriété du Comte de Montalembert. Il…

Ma Guerre : 17 Juin 1940

Ce 17 juin, comme tous les jours précédents de ce mois, l’aube était née dans un ciel d’azur, augurant d’un temps estival. J’avais 30 ans, bien sonnés, et j’étais caporal chef rattaché à la Cie de Commandement du 344ème R.I (régiment charentais formé au centre mobilisateur de SAINTES) au titre de dessinateur au PC du…

Le départ au service militaire

(Ce texte est extrait d’une autobiographie écrite par Jean Laurent, destinée à sa famille et à un cercle d’amis) Danièle et moi étions perturbés par l’échéance proche de mon départ au service militaire. Elle avait raison et nous attendions avec crainte l’arrivée de la notification d’appel sous les drapeaux. Dernière semaine de février, la feuille,…