La maison familiale

C’était la maison natale de mon père. Elle appartenait à la famille Barbé depuis sept générations. Presque tous les Barbé qui l’ont reçue en héritage se prénommaient « Jean ». Le dernier héritier a eu une fille « Janine ». En se mariant, elle a bien sûre, changé de nom de famille, mais pour les villageois la maison est restée la maison Barbé

Beaucoup de souvenirs de vacances et de réunion familiales….Tout s’écroule (c’est le cas de le dire) avec le passage de l’autoroute. Les belles et longues racines vont être coupées causants beaucoup de révoltes et de chagrin. C’est peut-être pas si mal, et c’est normal c’est le progrès.

C’était vraiment la campagne bien calme, on pouvait jouer au ballon sur la route sans danger…

On allait se baigner dans le lavoir où ma grand-mère rinçait son linge. Avec son savon de Marseille nous faisions de grosses bulles avec nos mains .Elles se posaient en rebondissant légèrement sur l’eau du lavoir pour notre plus grand plaisir… Aie aie aie !..Grand-mère n’était pas contente du tout en voyant son savon réduit en peau de chagrin. C’était une source d’eau claire qui alimentait le lavoir.

Tout est passé sous l’autoroute.

[Total: 1 Moyenne: 5]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *