L’école normale et ma carrière dans l’enseignement

le

Les écoles normales sont des établissements publics où les jeunes gens qui se destinent aux fonctions d’instituteur ou d’institutrice viennent compléter leur instruction et s’initier aux meilleures méthodes d’enseignement. Ces établissements ont donc un double caractère : ce sont à la fois, des maisons d’instruction proprement dite et des maisons d’éducation professionnelle. Source : https://www.le-temps-des-instituteurs.fr

Pour rentrer à l’école normale, c’était un concours assez difficile. Il y avait 14 places sur plus de 100 personnes qui se présentaient.

Quand J’ai été reçue à  l’école normale à Pau, mes parents étaient très heureux car on était pris en charge par l’état. Et à la fin des 4 ans (3 ans pour avoir le bac puis une année pédagogique) on recevait un pécule.

Je suis issue de la promotion 1951-1955, la promotion « BRIC A BRAC » et on nous appelait les normaliennes. En voici quelques photos :

 

Une fois l’école normale terminée, j’ai été nommé pour la 1ère fois  dans une école à Escot en vallée de Barétous en haut du col de Marie-Blanque. C’était une école, sans eau ni électricité, heureusement, il y avait une source à coté et le Barescou, un petit ruisseau, qui descendait de la montagne et les élèves allaient m’attraper les truites à la main. J’allais goûter tous les jours chez une mémé et je dormais chez une autre.  La classe était composée de 8 élèves sur 4 niveaux différents. J’y suis restée 2 ans.

J’ai ensuite été nommé à Buzy de1958 1968. Puis j’ai fini ma carrière à Arudy, c’était très diffèrent et la mentalité n’était pas du tout la même, à Buzy il y avait beaucoup de respect et c’était familial.

[Total: 1 Moyenne: 4]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *