Les Kaskarot

le

Dans la province du Labourd, les carnavals les plus précoces débutent fin janvier ou début février. Dans chaque village, un groupe s’organise, qui rendra visite à toutes les fermes, maisons et quartiers du village durant le temps du carnaval. Dans certains villages, la tournée peut s’étaler sur deux, trois ou quatre week-ends.

 

 

 

 

 

 

1er rang de gauche à droite : ? J. Elissalde, Y. Dauerre, G. Mignot.
2e rang : J.-J. Labandibar, G. Darthès, J.-L Labat, J.Larrenduche
3e rang : J. Barnetche, J.-J. Barleduc, M. Goni.
4e rang : J.-C. Durcudoy, Ch. Larrenduche, J. Goni.

Les kaskarot sont les personnages principaux des carnavals labourdins. Ils portent des chapeaux ornés de fleurs, des rubans et des décorations colorées sur leurs costumes, et tiennent deux bâtons à la main. Organisés en groupes de huit, ils exécutent les makila-dantza (danses des bâtons), ainsi que les sauts dansés, marmutx (danse des petits bâtons), xinple, kontra-dantza (contredanse), la soka-dantza, le fandango et l’arin-arin. Aux côtés des danseurs, garçons et filles, figurent les groupes porte-drapeaux, besta-gorriak (les vestes rouges), ponpierrak, kotilun-gorriak (les jupons rouges), jaun-andereak (les messieurs et les dames), l’ours et, selon les villages, d’autres personnages.

 

Jakintza

Association Jakintza – Villefranque

 

[Total: 2 Moyenne: 4]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *