Ma grand-mère

1) Sa vie à l’école :

 Quelles étaient les obligations à l’école ?

Quand j’étais au primaire j’avais l’obligation de porter une blouse. Si nous ne l’avions pas nous étions punies.

 Etais-tu dans une école mixte ?

Non, nous avions une école où la cour était séparée en deux. Il y avait d’un côté les garçons et de l’autre les filles. C’étaient aussi deux écoles différentes juste à côté.

 Quel souvenir de punition t’a le plus marquée?

C’est quand ma maîtresse m’avait tiré très fort les oreilles (je ne me rappelle plus pourquoi) et je l’ai dit à ma mère et je me suis pris une énorme claque ! Car si tu te plaignais de ton professeur parce qu’il t’avait tapé, tu risquais de te faire taper chez toi. Mais après m’avoir tapée, ma mère s’était aperçue que ma maîtresse m’avait décollé l’oreille. Alors, elle lui a fait un mot en lui disant que la prochaine fois qu’elle tire les oreilles elle fasse attention à ne pas les déchirer davantage. Depuis cette histoire, je ne me suis plus jamais plainte de mes professeurs.

1) Ses activités en dehors de l’école :

 Que faisais-tu quand tu n’étais pas à l’école ?

 Déjà quand j’étais petite j’étais presque toujours seule à la maison, car ma mère travaillait beaucoup parce qu’elle était seule à m’élever. Mon père est mort, je devais avoir 2 ans environ.

Donc, je cousais des robes pour mes poupées et je leur lisais les histoires.

 Ensuite quand j’avais environ 15 ans, je sortais beaucoup. Je me souviens même un jour, il y avait un bal et je voulais absolument y aller et ma mère ne voulait pas que j’y aille. Elle me disait que si je voulais sortir je pouvais aller seulement à la fête du village et que je devais être de retour à minuit. Donc j’étais partie pour la fête avec mes amies mais elles voulaient absolument aller au bal alors on y est allé. Il était minuit moins dix quand on est sorti du bal et rentré à la maison. J’ai vu ma mère à la sortie et elle m’a ramenée à la maison en me donnant des coups aux fesses. Jamais plus je ne lui ai désobéi !

 

[Total: 1 Moyenne: 4]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *