Mascarades et pastorales en Soule ( Tardets)

La mascarade et la Pastorale sont deux traditions souletines, en voici l’explication :

La mascarade :
La mascarade est une manifestation qui se déroule pendant le carnaval, elle se compose de deux groupes d’acteurs, les étrangers (bohémiens, chaudronniers, hongreurs) et les gens du pays : le Monsieur, la Dame, le paysan et la paysanne , les artisans maréchaux-ferrants, cucuilleros, menés par les aintzindaîak ( Xerero, Gathüzain, Kantiniersa, Zamalzaïn et Eñsegnaria). C’était l’occasion pour le petit peuple de se défouler en se moquant des « grands ».

 

Mascarade en 1925

Les musiciens de la mascarade en 1928

 

La pastorale :
La pastorale est une tragédie jouée par une centaine d’acteurs et qui raconte la vie d’un personnage biblique ou plus récent voire contemporain. Il y a le personnage principal interprété par le meilleur chanteur du groupe appelé « Sujeta ». Les acteurs sont répartis en deux groupes, les Rouges ou Turcs (les méchants)et les Bleus (les bons). Ces représentations durent environ trois heures. Les rôles sont en vers et chantés toujours sur les mêmes notes; plus lent pour les Bleus, plus énergiques pour les Rouges. La représentation est aussi agrémentée de nombreux chants interprétés en chœur par l’ensemble des acteurs. Dans toutes les pastorales il y a une scène avec un troupeau de brebis et un groupe de bergers et un chant spécialement écrit pour eux. Cette année (2016) la pastorale jouée à Tardets évoquera la vie de Jean Pitrau, paysan de Tardets, décédé en 1975.

Pastorale de 1920

Les quatre fils Aymon donnée à Montory en 1922 . A cette époque les acteurs étaient beaucoup moins nombreux que aujourd’hui. Certains acteurs changeaient de costume et jouaient plusieurs rôles.

Pour en savoir plus rendez-vous sur : www.paysbasque1900.com

 

[Total: 1 Moyenne: 4]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *